• Changement d'itinéraire pour le Corcovado!!

    Edition janvier 2015

    La région la plus riche sur le plan de la diversité des espèces animales, au cœur de la Péninsule de Osa me fait de l’œil depuis le début, c'est un coup de cœur de nombreux internautes, alors pourquoi pas?

    Cependant, le Corcovado ne s'improvise pas, il constitue la dernière vaste étendue de forêt tropicale primaire sur la côté pacifique de l'Amérique centrale.

    Revers de la médaille, guide obligatoire depuis février 2014 certifié par l'ICT (Instituto Costarricense de Turismo), réservation obligatoire pour le logement dans le Parc (bureau des gardes forestiers de Sirena)...

    Information récoltée grâce au nouveau Lonely Planet (édition de janvier 2015, photographie en annexe!!)

    Donc, voici mes nouvelles prévisions :

    San José, la capitale (deux nuits réservées),

    Le Corcovado, comme je suis obligé de réserver à l'avance autant le mettre au début, pour ne pas me créer des contraintes ;

    Quepos, Parque national Manuel Antonio;

    Montezuma, Mal Pais et Playa Santa Teresa ;

    Playa Grande et Playa Tamarindo dans la Péninsule de Nicoya, côté Océan Pacifique du Costa Rica ;

    Liberia, Volcan Rincon de la Vieja ;

    Monteverde, Reserva Biologica Bosque Nebuso ;

    La Fortuna, Parc National Volcan Arenal ;

    Cahuita, Parque National Cahuita, Puerto Viejo de Talamanca, zone Mer des Caraibes (Océan Atlantique) ;

    Tortuguero, Parque National Tortuguero ;

    San José, Volcan Poas puis le Vol vers New York.

    (Uvita, Parque National Marino Ballena, je ne le ferai pas d'après les internautes, après le Corcovado, c'est de la répétition en moins bien...)

    Information importante, d'après l'Institut provincial Ernest Malvoz, compétent en vaccination Médecine Tropicale, un traitement préventif pour le paludisme n'est pas nécessaire pour le Costa Rica, donc pas de Lariam ou autres produits à prendre contre la malaria!